/medias/customer_2/Fonds_Prives/1Z/1Z60/3NUM_16526_1Z60_1_MercrediS_jpg_/0_0.jpg
2 médias

Lettre autographe signée de la femme de lettres Louise Colet au comédien Louis Fortuné Adolphe Laferrière (sd).

23Z/92 , s.d.  

 

 

 

Monsieur,

je vous ai souvent applaudi au théâtre et vous avez peut-être eu quelquefois de mes voeux ; mais personnellement nous ne nous connaissons point. Je viens pourtant avec confiance vous demander un service.

Je serais allée au théâtre pour en causer avec vous mais depuis quelque temps le mauvais état de ma santé m'empêche absolement de sortir le soir.

S'il vous était possible de me faire une petite visite dans lajournée de vendredi, je vous en serais très reconnaissante . L'affaire dont j'ai à vous parler pourra vous intéresser et je serai très heureuse Monsieur quand l'occasion s'en présentera de rappeler votre nom dans deux journaux auxquels je travaille de deux à sept heures.

Vous êtes bien assuré de me rencontrer vendredi et même toute la soirée si vous ne jouiez pas.

Pardonnez Monsieur ce dérangement que je vous cause et croyez à mes sentiments les plus distingués.

Louise Colet 

Mercredi soir.

21 rue de Sèvres

/img/picture-not-found.svg
1 média

Egouts émanations Rue St Blaise, Rue du Puits des Forges, Rue aux Sieurs : Observation de M. LEPRETRE. Boues et immondices, boites ou poubelles pour les habitants : Proposition M. LEPRETRE. Rue du 49? Mobiles, dissimuler les murs du square entre Rue du Bercail et Rue du Jeudi : Demande de M. LEPRETRE. Ecole de natation, maitre nageur M. ROBILLARD et M. HUSSARD soient détaches la journée : Demande de M. VITTOZ. Boulevard de la République, élargissement : Demande de M. VITTOZ

3NUM/2331 , 26/06/1914  
/medias/customer_2/MODERNE_VILLE/SERIE_D/1D67/AC61001_39D64_0196_jpg_/0_0.jpg
1 média

Lettre de Mme HETTE au sujet du cyprès de l'église st Roch de Courteille. Modification horaire d'ouverture du guichet annexe d'Alençon Point du Jour, directeur des P.T.T. Décision ministérielle des demi-pensionnaires du collège d'enseignement secondaire Saint Exupéry. Remerciement de la compagnie Jean Davy et de l'amicale Jules Ferry. Aménagement place Desmeulles. Remerciement à Mr BUFARD pour les travaux de stabilisation des trottoirs d'Alençon. Contact avec un nouvel industriel envoyé par la D.A.T.A.R. Lancement du P.M.E. d'Alençon.

27/12/1966  
/medias/customer_2/Fonds_Prives/18Z_Vallory/18Z4/18Z4_1_jpg_/0_0.jpg
2 médias

Correspondance de M. de Brébisson à Mme Descoutures, concernant l'œuvre de Louise Vallory « Madame Hilaire »

18Z/4 , 04 mai 1917  

Correspondance de M. Brebisson au sujet du livre Mme Hilaire de Louise Vallory

Madame,

J'ai lu avec intérêt Madame Hilaire, dont je ne me rappelais rien que le titre. C'est intéressant et bien écrit, c'est une critique très acerbe de la vie de province telle qu'elle était alors. Les portraits sont amusants mais parmi ces personnages assez nombreux, il n'y a ni un aimable homme, ni une femme bonne et charitable. Cependant, il y a de mauvaises gens c'est certain, mais partout il y en a de bons.

J'ai passé les 32 premières années de ma vie dans une petite ville (Falaise) et je puis vous assurer qu'il y avait des maitresses de maison parfaites et accueillantes et qui ne négligeaient ni leurs maris, ni leurs enfants.

Madame Descoutures a la dent dure et la religion et le clergé ne sont pas traités d'une façon aimable.

Je ne m'explique pas comment racontant une histoire se passant à Domfront où son mari était notaire, elle présente M. Hilaire comme notaire dans une ville où il n'y en a qu'un.

Je le sais car en 1885, j'ai eu affaire au notaire de Domfront.

Je me suis permis, Madame de copier la liste des personnages, vous seriez fort aimable de me donner de vrais noms de ceux que vous connaissez et j'ai mis au crayon ceux que je crois savoir.

Je tiens, Madame, à vous adresser encore tous mes remerciements ; je suis très reconnaissant que vous ayez bien voulu m'envoyer ce livre devenu très rare.

J'espère qu'il fera bien son voyage de retour.

Veuillez agréer, Madame, l'expression de mes sentiments respectueux

De Brebisson

Les Forges 4 mai 1917

Vallory est-il le nom de jeune fille de Madame Descoutures où est-ce un pseudonyme pris pour la circonstance ?

/medias/customer_2/MODERNE_VILLE/SERIE_D/1D45/AC61001_39D42_484_jpg_/0_0.jpg
1 média

Assurances contre l'incendie, autorisation de paiement de primes, acquisition de l'immeuble de la société de photographique dont le président M. ROMET pour l'élargissement de la Ruelle Marquet, acquisition de l'immeuble Sévigude pour l'élargissement de la Rue du 49éme Mobiles, avenant avec la compagnie "La Paternelle". Frais de restauration et d'aménagement des Halle aux Toiles et aux blés en salle de Fête, adjudicataire M. RICHARD, vote de crédit supplémentaire. Demande de réduction et admission en non valeur de diverses concession d'eau, rapport, vote de l'ouverture d'un crédit supplémentaire

3NUM/2485 , 22/02/1916