Toutes les ressources ENTRE-DEUX-GUERRES (1919-1939) 10 résultats (18ms)

/medias/customer_2/Fonds_Prives/Fonds_Hervieu/J/135J2_1/135J2_1_jpg_/0_0.jpg
2 médias

Lettre autographe signée au peintre Georges Maillez (sd), 2 pages format in 8 oblongues.

135J/2 , 1933  

Lettre autographe signée au peintre Georges Maillez (sd), 2 pages in8 oblongues. correspondance à propos d'une exposition chez Bernheim-jeune (1933?). Elle commence : "Votre vieille ruine de Louise" est "au lit et au chaud comme une rentière". Quand il ira chez les Bernheim pour rapatrier les trucs qui [y] sont restés", qu'il y donne de ses nouvelles et lui rapporte "une vingtaine d'enveloppes sans timbre qui vont avec les catalogues". Elle aimerait aussi les catalogues avec les prix gracieusement. Elle embrasse le frère Daragnès

/medias/customer_2/Fonds_Prives/Fonds_Hervieu/J/135J1_1/135J1_1_jpg_/0_0.jpg
3 médias

Lettre autographe signée au peintre Georges Maillez (11 mai 1933), 3 pages, format in 8 oblongues

135J/1 , jeudi 11 mai 1933  

Lettre autographe signée au peintre Georges Maillez, Boulogne, le 11 mai 1933, 3 pages in8 oblongues. correspondance à propos d'une exposition chez Bernheim jeune (du 29 mai au 9 juin 1933) - Le samedi 27 mai, accrochage des oeuvres - Ramey et Savreux, avec un camarade sculpteur de Boulogne, iront très bientôt chez Bernheim - Mais la veille, elle compte sur son Maillez "pour aller rechercher les amateurs et au musée les choses qu'on prêtera"-Elle cite Bellier, Hélène Legendre, Romain Coolus, Vauxcelles...-"Mon pauvre Bon, votre vieille Louise vous charge de beaucoup de soin"-mais elle n'est qu'une infirme et( son pouce dr'oit qui recommence à la brimer.

Fin des résultats