Articles à la une
Tous les articles
Trier par date
Instants passés !

Les premiers films des Frères Lumière étaient constitués de films de famille et aujourd’hui nous continuons à en produire avec nos téléphones portables. Bien que peu reconnus, imparfaits et appartenant à un genre oublié du cinéma, ils constituent la mémoire officielle de la vision stéréotypée de la société et demeurent une matière précieuse pour l'histoire régionale.

Trésor d'archives !

Le service des archives municipales d'Alençon vient d'acquérir les parchemins contenant les titres de noblesse de Jean du Mesnil, alençonnais, qui occupait la charge d'échevin de la ville d'Alençon dans la première moitié du XVe siècle. Il fut un des quatre sieurs d'Alençon qui aida le duc d'Alençon à libérer la ville des Anglais en 1449. Une rue porte encore leur nom aujourd'hui, la rue des Sieurs.

 

Villes jumelées !

Dans le cadre des jumelages et des relations internationales, un ensemble de liens, de rapports, de contacts et de communication se sont établis entre les villes d'Alençon, de Basingstoke, Koutiala et Quakenbrück. Sous le signe de l'amitié, de la découverte et du partage, les échanges ont été l'occasion de voyages, de rencontres culturelles, sportives, de partenariats au développement...Le jumelage est également une occasion de réconcilier les peuples au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Utile dans sa dimension coopérative, le développement des jumelages dépend également de la participation active des alençonnais par la mise en place de comités de jumelage...

"Mourons pour la défendre et vivons pour l'aimer !" Trésor de Numismatique.

Le service des archives municipales d'Alençon vient d'acquérir une médaille C.N.P. (sans bélière ni anneau), 33mm, en cuivre, commémorant la réunion  de la confédération des Gardes Nationaux du département de l'Orne à Alençon, en date du 14 juillet 1791.

ZOOM...Françoise DEMULDER

"Femme en détresse", "massacre de la Quarantaine, Beyrouth"

Photographie en noir et blanc, historique et emblématique, elle est prise lors de la guerre du Liban, le 19 janvier 1976, alors que les Palestiniens fuyaient les phalangistes chrétiens. Elle représente une femme voilée, implorant le ciel face à un milicien armé, dans un paysage de délabrement, le quartier palestinien de la "Karantina" est complètement saccagé. Pour cette photographie, Françoise Demulder devient la première femme à obtenir le prestigieux "World Press" photo, prix du photojournalisme en 1977. Cette photographie est dédicacée "Pour Michel, affectueusement Françoise Demulder, janvier 2005". Technique photo (tirage Résine Coated, sur papier plastifié, 2005).