ZOOM...Françoise DEMULDER
Le 10/02/2016 à 11h51 par Sylvie Lestienne
Résumé

"Femme en détresse", "massacre de la Quarantaine, Beyrouth"

Photographie en noir et blanc, historique et emblématique, elle est prise lors de la guerre du Liban, le 19 janvier 1976, alors que les Palestiniens fuyaient les phalangistes chrétiens. Elle représente une femme voilée, implorant le ciel face à un milicien armé, dans un paysage de délabrement, le quartier palestinien de la "Karantina" est complètement saccagé. Pour cette photographie, Françoise Demulder devient la première femme à obtenir le prestigieux "World Press" photo, prix du photojournalisme en 1977. Cette photographie est dédicacée "Pour Michel, affectueusement Françoise Demulder, janvier 2005". Technique photo (tirage Résine Coated, sur papier plastifié, 2005).

 

 

 

 

 

 

 

Françoise Demulder, née le 9 juin 1947 à Paris,  est bien connue des alençonnais ; son père demeurant à Alençon, exerçait la profession d’ingénieur électronicien sur le site de Moulinex. Reporter de guerre de notoriété, elle couvre 30 années de conflits internationaux : le Vietnam, Cuba, le Pakistan, l’Angola, le Salvador, l’Ethiopie, l’Iran, l’Irak…Proche du leader palestinien Yasser Arafat, il la gratifie du surnom de Fifi. Artiste, ces photographies témoignent de la répression politique, de ces questionnements permanents...Elle travaille pour les agences de presse Gamma, Sipa, le Times magazine, Life, Newsweek, Paris Match…Suite à une longue maladie, elle décède le 3 septembre 2008 à Levallois-Perret.

Par l’achat de cette photographie, le service des archives de la ville d’Alençon  a voulu mettre en exergue cette première lauréate féminine du World Presse photo connue.

 

Mots clés : 
Partagez cet article
Commentaires

Seuls les utilisateurs identifiés peuvent laisser un commentaire.

Me connecter à mon compte

Billets proches

Aucun billet trouvé